Pourquoi les scientifiques s’intéressent-ils aux nanomatériaux?

A laboratory worker examining a test tube

Les nanomatériaux présentent un grand intérêt en raison de leur fort potentiel pour la création de produits nouveaux et innovants dans de nombreux domaines. En orientant plus directement les réactions et les interactions entre les atomes à l’échelle nano, il est possible de produire des nanomatériaux et d’orienter leurs propriétés de manières inhabituelles. Cela permet par exemple de produire des médicaments,  cosmétiques et matériaux de construction de meilleure qualité, ou de l’énergie plus verte.

Ces applications peuvent avoir une incidence positive significative sur la vie des citoyens européens. Plusieurs scientifiques ont gagné le Prix Nobel pour leurs travaux sur les nanomatériaux, le plus récemment en 2016, lorsque trois chercheurs européens ont reçu le Prix Nobel de chimie pour leurs travaux sur ces matériaux.

Si elles permettent d’améliorer les fonctions techniques des produits, les modifications des propriétés des nanomatériaux signifient également que ces matériaux pourraient avoir sur l’être humain et l’environnement une incidence différente de celle des produits chimiques qui ne se présentent pas sous une nanoforme.

Les scientifiques et les autorités de réglementation veulent savoir quelle incidence les nanomatériaux peuvent avoir sur l’être humain et l’environnement, et si les modes actuels d’évaluation de la sécurité des produits chimiques sont également valables pour ces matériaux ou s’il faut les adapter.

L’UE a financé de nombreux projets de recherche visant à la fois à libérer le potentiel des nanomatériaux et à assurer que ces nouveaux matériaux soient sûrs pour les gens et l’environnement. Ces travaux se déroulent en collaboration avec l’industrie chimique ainsi qu’avec les autorités de réglementation de par le monde.

À ce jour, les projets de recherche financés par l’UE sur l’innocuité environnementale et la sécurité de nanomatériaux se sont traduits par la publication de plus de 500 articles dans des revues relues par des pairs. Une liste partielle de ces publications est consultable sur les pages «Publications» de NanoSafety Cluster et d’Open Science.

Categories Display