Médicaments

ComprimésLa nanomédecine est l’application de la nanotechnologie au traitement et au diagnostic des maladies. Quelle est leur utilisation, quels avantages apportent-ils et où nous mènent les développements dans le domaine de la nanomédecine?

Les médicaments sont développés et commercialisés dans le but de prévenir, guérir ou traiter les symptômes d’une maladie ou d’un état de santé. Ils contiennent un principe actif qui guérit la maladie ou atténue ses symptômes, ainsi que des composants inactifs, connus sous le nom d’excipients, qui aident à obtenir la texture, la stabilité ou le vecteur désiré pour le médicament. Prenons, par exemple, un comprimé d’ibuprofène, qui est un antidouleur bien connu: l’ibuprobène est le principe actif qui inhibe une enzyme impliquée dans la synthèse de molécules qui provoquent la fièvre et la douleur inflammatoire, tandis que les composants inactifs tels que l’amidon, le lactose ou la silice peuvent être utilisés pour constituer le comprimé.
 

Quelle est la différence entre les nanomédicaments et les médicaments traditionnels?

Les nanomédicaments sont des systèmes moléculaires constitués de plusieurs composants différents (le principe actif et un ou plusieurs excipients ou d’autres matériaux) manufacturés à l’échelle nanométrique afin d’optimiser différentes fonctions. Jusqu’à présent, la nanotechnologie servait principalement à améliorer les propriétés physicochimiques du principe actif. Elle peut, par exemple, être utilisée pour améliorer la solubilité de la substance, mais également pour permettre à la substance de traverser le système immunitaire afin qu’elle puisse rester suffisamment longtemps dans le sang pour remplir sa fonction. Un grand nombre de médicaments candidats synthétisés chaque année par des sociétés pharmaceutiques montrent une faible solubilité dans l’eau. Un médicament peu soluble mettra longtemps à se dissoudre dans l’estomac, ce qui réduit ses effets pharmacologiques lorsqu’il est administré par voie orale. La nanotechnologie peut également apporter une solution à ce type de problèmes.

Elle peut aider à répandre le médicament, surtout dans les cellules ou organes qui en ont le plus besoin. Les nanomatériaux peuvent être utilisés pour transporter des principes actifs qui, autrement, ne pourraient pas être utilisées en raison de leur toxicité élevée, par exemple, certains médicaments anticancéreux, ciblant leur apport dans certaines zones du corps uniquement. Cela permet de développer des médicaments moins toxiques et plus puissants.

Les nanomédicaments sont soumis à la même procédure d’autorisation et d’évaluation détaillée de la sécurité que tout autre produit pharmaceutique dans l’UE. L’Agence européenne des médicaments (EMA) donne des conseils sur la procédure d’autorisation et des indications quant à la conception de médicaments dans le domaine de la nanotechnologie.

Categories Display