Caractérisation des nanomatériaux

Particles in microscope

Afin d’évaluer la sécurité des nanomatériaux, il est d’abord nécessaire de les caractériser de manière appropriée. Il s’agit entre autres d’effectuer des mesures sur différentes propriétés, telles que la taille des particules, la surface et l'hydrosolubilité, qui peuvent avoir une incidence sur leur toxicité.

Une telle caractérisation est nécessaire pour s’assurer que toutes les études (éco)toxicologiques effectuées sur le même matériau ou sur un matériau très proche peuvent être comparées entre elles.

En outre, les évaluateurs des risques cherchent à obtenir ces mesures afin de comprendre s’il existe des schémas dans le comportement des nanomatériaux qui peuvent être prédits sur la base de ces paramètres physico-chimiques. Par exemple, la toxicité d’un nanomatériau particulier est-elle en corrélation avec la taille de ses particules? Est-il possible de prévoir la toxicité d’un nanomatériau sur la base d’un paramètre spécifique, ou plus probablement sur la base d’une combinaison de paramètres? Et quels sont les paramètres physico-chimiques qu’il est le plus important de mesurer?

Un problème majeur qui se présentait avec les résultats de certaines études antérieures sur la toxicité des nanomatériaux était qu’on ne disposait pas des informations (suffisantes) adéquates de caractérisation sur les nanomatériaux réellement utilisés dans les études. Cela rend difficiles l’interprétation des résultats et la comparaison de résultats différents. Dès lors, un ensemble minimum de caractéristiques doit être mesuré pour chaque nanomatériau avant de mener une étude (éco)toxicologique.

Les scientifiques ont réalisé des progrès significatifs dans ce domaine, et la plupart des nouvelles études sur les nanomatériaux comprennent une caractérisation physico-chimique détaillée.

Categories Display