Comment les nanomédicaments sont-ils utilisés?

PharmacienLes nanomédicaments peuvent être utilisés de différentes manières qui nous permettent de réduire au maximum les effets secondaires, permettent au médicament d’être absorbé plus rapidement par l’organisme et de cibler des cellules ou organes spécifiques tout en obtenant les résultats escomptés.

Un principe actif peut être incorporé dans des structures telles que les liposomes. Les liposomes sont des petits vecteurs de taille nanométrique dont les membranes sont composées de lipides, le même matériau qui constitue la membrane cellulaire. Ils peuvent contenir le principe actif et être utilisés pour l’administrer à des cellules et organes spécifiques pour le traitement du cancer ou d’autres maladies.

Les lipides contenus dans le liposome ne sont pas pharmacologiquement actifs, mais la nanostructure du liposome influencera la manière dont le principe actif est libéré dans l’organisme. Le liposome lui-même peut également avoir une molécule spéciale liée, telle qu’un anticorps reconnu par un récepteur spécifique qui est surexprimé dans les cellules cancéreuses. Par conséquent, le médicament s’accumule de manière sélective dans les tissus cancéreux, nous permettant ainsi d’obtenir le résultat escompté grâce à des doses plus faibles, ce qui réduit également les effets secondaires tels que les nausées et les vomissements.

Administration ciblée de médicaments grâce aux liposomes

Structure du liposome
 

Réduction des effets secondaires

Certains principes actifs connus ont été créés en tant que nanoparticules afin d’accroître leur solubilité, évitant ainsi le recours aux solvants toxiques lors de l’administration du médicament, ce qui permet de réduire les effets secondaires. Par exemple, un nanomédicament anticancéreux déjà utilisé contient un principe actif qui bloque un stade spécifique de la division cellulaire et provoque la mort cellulaire. Le principe actif est insoluble dans l’eau mais, lorsqu’il est lié à une protéine, il forme de petites nanoparticules solubles, ce qui permet une administration par voie intraveineuse sans utilisation de solvants. Les effets secondaires sont alors moins graves.
 

Absorption plus rapide avec les nanocristaux pharmaceutiques

Les nanocristaux pharmaceutiques sont des nanoparticules qui se présentent sous forme de cristaux. La technologie à base de nanocristaux peut être utilisée pour accroître la solubilité et la vitesse de dissolution d’un principe actif, ce qui permet l’action et l’absorption rapides de la substance. Certains médicaments peu solubles dans l’eau peuvent être transformés en particules de taille nanométrique. Le médicament peut alors être incorporé dans des comprimés, des gélules et des formes injectables stériles.

Categories Display